NOUVELLES

"La conservatrice m'a payé pour que je garde des histoires, continue le vieil homme. On paye bien des gens à protéger des voitures alors pourquoi pas en payer à garder des histoires, hein ?"

"Meskoun", de Jacques Ligonie, a été écrit dans le cadre des Korales, les ateliers d'écriture de La Kora, à La parallele une école d'art en plein coeur de Casablanca


Edition La Kora "Les jeunes pousses"

LE LIVRE À LIRE de Jean albert Margaine

Black is black. White is white. C’était simple, facile et efficace : chacun sa place dans les États-Unis des « good old days ».
Oui mais, métis ? Sur quelle chaise s’asseoir quand on est les rejetons d’un couple improbable ? Elle fille de salle dans un hôpital de Philadelphie, à qui sa couleur a interdit de devenir chanteuse lyrique. Lui physicien qui tutoie Einstein, mais que sa judaïté a contraint à l’exil en Amérique après l’Anschluss.
Pourquoi cette impensable rencontre, au milieu de la foule des 75.000 auditeurs réunis à l’occasion du mémorable concert de Marian Anderson, en ce Dimanche 9 avril 1939 sur le National Mall de Washington, et qui fut un grand moment de la fierté noire américaine ?
L’amour de la musique, bien sûr. Qui va donner à cette famille une âme commune, produire un immense chanteur lyrique que son frère, notre narrateur, accompagnera au piano.
Mais leur sœur, elle, sera Panthère Noire…
Un roman musical, et aussi une incroyable fresque de l’histoire américaine depuis 1935. Superbement écrit, et traduit.
Attention : risque de larmes à la lecture !
Mais je m’engage : chef-d’œuvre.

Richard POWERS, Le Temps Où Nous Chantions, traduit de l’anglais américain par Nicolas Richard, EAN :
9782264041449
1056 pages
Éditeur : 10-18

Laissez votre message ;)

et vos idées d'activités !